Sauter le pas

Comment vivre une vie sans regret ?

Comment vivre une vie sans regret ? 1

Vivez-vous avec des remords / regrets ?

Il suffit de discuter quelque minute avec nos proches pour se rendre compte que nous sommes nombreux à vivre avec des remords et des regrets.

Quel est leur impact dans notre quotidien ? Est-il possible de réduire et surtout, pourquoi entamer une telle démarche ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, prenons quelques instants pour se mettre d’accord sur la signification des termes que l’on va utiliser dans cet article.

Pour cela, on va se baser sur les définitions proposées par l’Académie Française. Elle est très claire sur la distinction entre les regrets et les remords.

Ainsi, les regrets concernent un « déplaisir d’avoir perdu un bien qu’on possédait, ou d’avoir manqué celui que l’on aurait pu acquérir ».

On peut regretter de ne pas avoir tenté quelque chose qui nous donnait envie. 

A l’inverse, les remords touchent au « sentiment de culpabilité que l’on éprouve quand on a commis une faute / erreur ».

On peut avoir des remords à la suite d’une action, qui s’est finalement mal déroulée ou qui a eu des conséquences négatives.

Le poids des regrets

Lequel des deux situations est la plus confortable ? Plutôt regrets liés à l’inaction ou remords liés à l’action ? A mon sens, il est bien plus léger de vivre avec des remords que des regrets.

Avec les remords, on a agi dans la plupart des cas. Au moins on a essayé, on peut passer à autre chose. Tandis qu’avec les regrets, on a toujours une petite voix dans notre tête qui dit : « Si j’avais fait ça, peut-être que ma vie serait différente aujourd’hui. » Ce n’est pas forcément facile à vivre.

Alors, quoi faire ?

Voyez long terme. Comme c’est inévitable, on est humain après tout, on peut tous être amenés à se tromper et faire des erreurs, alors autant en tirer parti.

Essayez d’adopter une philosophie qui réduit le risque de regret au maximum, quitte à avoir davantage de remord.

Pour faire simple : Pour avoir moins de regrets, il faut prendre le risque d’avoir des remords.

Comment vivre une vie sans regret ? 2

Prenons un exemple concret. Cela fait maintenant 2 ans qu’une nouvelle envie professionnelle vous trotte dans la tête. Vous rêvez de changer de métier. 

Deux choix s’offrent à vous : 

  • Ne pas écouter cette voix, et ainsi nourrir vos regrets sur le long terme. Dans cinq ans, peut-être que vous vous répéterez : « J’aurai dû tenter l’aventure pendant qu’il en était encore temps. »
  • Prendre le risque de tenter cette nouvelle aventure professionnelle, pour voir si cela peut vous épanouir réellement. Bien sûr, il y a un risque de remord, si cela ne fonctionne pas finalement. Cependant, vous êtes certains de n’avoir aucun regret à l’horizon. Si votre intuition était bonne, vous gagnerez en qualité de vie.

Bien sûr, il faut réfléchir avant de prendre une telle décision. Prendre une décision radicale dans notre vie est toujours délicat. Ça en vaut cependant la peine de se pencher sur la question.

Pour en apprendre davantage sur ce sujet, lisez l’article
« Expérimenter de nouvelles choses pour confirmer ses envies »

A la fin de votre vie, que vous restera-t-il ?

Pour venir appuyer ce phénomène, je vais vous parler d’une interview qui a été réalisée auprès de personnes centenaires. Ils ont voulu savoir si les leçons tirées par ces personnes. Ont-ils eu une vie heureuse ? Et surtout, quels sont les composantes/facteurs de ce bonheur (ou du sentiment de non-accomplissement) ?

Pour visionner la vidéo, cliquez sur ce lien
« Life Lessons from 100 Years Old »

Pour les personnes témoignant d’une vie heureuse, un facteur commun est à souligner : l’absence (ou le faible nombre) de regret. Pour les autres personnes, vous l’aurez compris, un des éléments centraux du non-épanouissement/frustration est la présence de regrets.

Les échecs et les frustrations liées au fait d’avoir échoué s’évapore au bout de quelques mois/années. Elles ne sont que temporaires. A l’inverse, comme l’illustre cette vidéo, la culpabilité et la frustration liée aux regrets restent bel et bien sur le long terme.

C’est exactement pour cela qu’on dit qu’il est plus facile de vivre avec des remords liés à l’action plutôt que des regrets liés à l’inaction.

Bien sûr, l’idéal est de n’avoir ni remords, ni regrets, mais la vie est bien plus complexe que cela. 😊

Dans cet article, si j’insiste autant sur les remords et les regrets, c’est bel et bien pour vous montrer la puissance de l’action. Encore une fois, être dans une démarche de mouvement, vous apportera bien plus sur le long terme, que si vous restez centré(e) sur ce que vous connaissez déjà.

Comment vivre une vie sans regret ? 3

L’éternelle zone de confort 

La zone de confort a du bon bien évidemment, mais il est très bénéfique d’en sortir le plus régulièrement possible.

Pour aller plus loin sur ce point, lisez l’article
« Comment et pourquoi sortir de sa zone de confort ? »

Dans bien des cas, si vous avez des peurs, peu importe la forme que celles-ci prennent, il vous sera très bénéfique sur le long terme de vous y confronter le plus fréquemment possible.

On peut adopter des réactions très différentes face aux peurs. Certains vont avoir tendance à s’éloigner le plus possible de ce qui les rend inconfortable. A l’inverse, certains vont décider consciemment de s’y confronter, pour ne plus en être esclave au long terme. 

Cette démarche, aussi désagréable soit-elle sur l’instant, permet bel et bien de rendre l’avenir bien plus confortable. 

Vous avez une peur que vous aimeriez vaincre ? Il est tout à fait possible d’entamer, petit à petit, des actions pour vous aider à surpasser cette peur. 

On entend partout des personnes ayant apprivoisées leurs appréhensions et qui se sentent aujourd’hui libérées. Alors pourquoi pas vous ? 🙂

Même si cela vous semble impossible, parce que votre mental vous empêche de prendre du recul, regardez autour de vous. D’autres y arrivent, inspirez-vous-en et tentez l’expérience ! Vous n’allez pas être déçu(e). 

Par la même occasion, vous réduirez vos regrets. Et oui, par l’action, vous serez à même de vous dire au bout de quelques temps : « Ma vie est différente aujourd’hui, si je n’avais pas entamé une démarche de ce type, je serai toujours avec mes craintes et mes regrets. »

La vie est bien plus simple sans regret, alors autant modeler notre quotidien de manière à les réduire au maximum. 

J’espère que cet article vous aura plu, si vous souhaitez rebondir sur celui-ci, n’hésitez pas à laisser un commentaire, je me ferai un plaisir de vous répondre. 😉


Merci d’avoir lu cet article et à très bientôt sur Trace Ta Carrière ! 😊

Pour vous aider à définir concrètement ce que vous voulez faire de votre vie professionnelle, à l’aide d’exercices, je vous invite à recevoir gratuitement le guide que je vous propose sur ce site : « Faire le point sur sa vie professionnelle et personnelle (4 exercices) ».

Il vous suffit de remplir votre prénom et votre adresse email pour recevoir ce cadeau (sur la droite de la page si vous êtes sur ordinateur ou en bas de la page si vous êtes sur tablette/smartphone).

Articles similaires

Laisser un commentaire