Faire le point

Suis-je fou de quitter un poste avec une très bonne situation pour un autre moins stressant mais moins bien payé ?

Suis-je fou de quitter un poste avec une très bonne situation pour un autre moins stressant mais moins bien payé ? 1

Quel métier choisir ?

Vous pouvez gagner une misère et faire un travail extrêmement stressant. A l’inverse, vous pouvez gagner très confortablement votre vie et faire un travail « tranquille ». Aussi, vous pouvez gagner beaucoup et faire un job très stressant. De la même manière, vous pouvez faire un travail avec une source de stress légère et un salaire « suffisant ». Suis-je fou de quitter un poste avec une très bonne situation pour un autre moins stressant mais moins bien payé ?

Toutes les possibilités sont connues. Il n’existe pas un seul schéma. 

Regardons autour de nous, toutes les situations sont possibles. On peut envier son voisin pour sa situation professionnelle, ou au contraire se rendre compte à quel point on a de la chance de ne pas faire son travail. L’herbe n’est pas toujours plus verte de l’autre côté.

La notion de bien-être au travail est très personnelle. Ainsi, lorsque l’on se pose la question : « Suis-je fou de quitter un poste avec une très bonne situation pour un autre plus simple et moins stressant ? », plusieurs facteurs sont à identifier.

Le stress lié à votre travail vient-il nuire à votre santé ? 

Votre travail est-il une source de stress suffisamment grande pour venir impacter négativement votre quotidien ? Si la réponse est OUI, alors il est peut-être temps de se poser quelques minutes pour remettre en question votre situation professionnelle.

Peut-être qu’aujourd’hui, vous tenez la pression tant bien que mal, mais c’est bien sur la longueur que vous allez y laisser des plumes. Même si à 20 ans on déborde d’énergie, à quoi bon vider ses ressources mentales et physiques si rapidement ? Plus on avance en âge, plus c’est vrai.

La corde peut finir par lâcher au bout de seulement quelques mois d’éreintement. La vie est une course pour certains, mais c’est sur le long terme qu’il faut parier. 

« Pour aller loin, il faut ménager sa monture. » est la phrase la plus sensée que j’ai entendu ces dernières années à ce sujet. Il faut prendre soin de soin, mentalement et physiquement, pour être en forme. 

Quitter un poste avec une très bonne situation est-il une solution viable ?

Cela s’applique au monde professionnel. Votre travail impacte directement votre santé mentale et physique. Dans le bon sens ou, malheureusement, dans le mauvais sens. 

Certains se tuent à la tâche dès le plus jeune âge et finissent complètement cassés à l’âge de 30 ans. D’autres ne prennent pas en compte les signaux mentaux annonciateurs du burn-out et se retrouvent au bout d’un an en dépression. La faute à quoi ? A un travail qui ne vous convient pas, tant mentalement que physiquement.

Même si mes propos paraissent alarmistes, ne vous inquiétez pas, mieux vaut avoir conscience de cela en amont, en prévention, pour éviter un maximum de situation comme celles-ci. 😊

Suis-je fou de quitter un poste avec une très bonne situation pour un autre moins stressant mais moins bien payé ? 2

Qu’est-ce qu’une situation satisfaisante pour vous ?

  • Est-ce gagner 3000€ par mois ?
  • Ou bien 1000€ vous suffit amplement ?
  • Avoir des congés à n’en plus finir ?
  • Avoir suffisamment de temps libre en dehors de votre travail ?
  • Épargner juste assez d’argent pour payer ses factures et se faire plaisir de temps en temps ?
  • Avoir une grosse quantité d’argent pour vivre la vie de roi ? 

Les priorités de chacun sont différentes. Ce que vous voulez n’est pas forcément ce que voudra votre voisin/collègue.

Pour aller plus loin sur ce point, lisez l’article
« Ce qui est bon pour autrui ne l’est pas toujours pour soi »

Avez-vous déjà pris le temps de noter quels sont éléments nécessaires à votre bonheur ? Est-ce que le salaire est une fin en soi pour votre bonheur ?

On sait bien que le salaire contribue au bonheur. Avec suffisamment d’argent, on peut subvenir à ses besoins, à ceux de ses proches, tout en se faisant plaisir au quotidien. Cependant, au-delà d’une certaine somme d’argent mensuel, qu’est-ce que l’argent vous apporte de plus au quotidien ?

Ainsi, si vous pensez vivre convenablement avec votre situation professionnelle actuelle, est-il indispensable d’accepter cette promotion, qui vous emmènera vers davantage de charge mentale ? Une promotion n’est pas forcément synonyme de stress supplémentaire, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, mais il faut réfléchir avant d’accepter un tel changement.

Pourquoi devons-nous absolument TOUJOURS courir partout et changer ? Et si notre situation actuelle nous convient totalement, à quoi bon changer ? 

A l’inverse, si votre situation professionnelle actuelle impacte négativement votre vie personnelle, vous êtes en droit de vous demander si un changement de poste est envisageable. Car oui, c’est envisageable. 

Rien n’est inscrit dans le marbre et définitif.

Vous pouvez vous épanouir dans un métier que d’autres trouvent stressant, et à l’inverse, dépérir dans un métier que tout le monde convoite. Centrez-vous sur votre personne et vos envies personnelles.

Par exemple, il est courant de voir des « jeunes cadres dynamiques », avoir un début de carrière rocambolesques, brassant beaucoup d’argent et d’heures de travail, se rendre compte que c’est trop de stress pour eux. 

Ainsi, beaucoup décident de changer radicalement de vie professionnelle, pour se centrer vers un métier en accord avec leurs valeurs. Dans bien des cas, ces métiers sont beaucoup moins sources de stress au quotidien, même si le salaire est aussi bien plus bas.

Est-ce une mauvaise chose pour autant ? Absolument pas, bien au contraire. Ici, il s’agit de mon avis personnel, que j’essaye de vous partager dans cet article : Il vaut mieux faire un travail payé modestement, dans lequel on s’épanouit, que de faire un travail payé une fortune et d’y laisser sa santé mentale et physique.

Quitter un poste avec une très bonne situation ? La question est légitime

Combien de personnes travaillant dans la finance sur Paris décident d’aller travailler à la campagne au contact de la nature ? C’est un exemple « cliché », certes, mais une réalité tout de même. Les clichés viennent de quelque part. 😊

Vous comprendrez volontiers la démarche qu’ils entreprennent. L’idée est bel et bien de changer de métier, pour aller vers quelque chose de moins stressant.

Réfléchissez-y, à la fin de votre vie, est-ce que vous vous direz : « Ohlala, qu’est-ce que j’aurai aimé travailler davantage, je regrette de ne pas avoir passé mes week-ends à charbonner ! » Non, personne ne dit ça. On entend plutôt : « Arf, je regrette d’avoir consacré mes soirées à travailler, j’aurai dû consacrer plus de temps à mes proches. » Oui, ça c’est bien plus courant et réaliste.

Pour en apprendre davantage sur ce sujet, lisez l’article
« 3 signes qu’il est temps de lever le pied »

Suis-je fou de quitter un poste avec une très bonne situation pour un autre moins stressant mais moins bien payé ? 3

C’est le regard des autres qui vous immobilise ?

Si l’envie de faire autre chose vous tenaille, vous pensez être « fou de quitter votre job » par rapport à quoi ? Le regard des autres ? Ou bien c’est vous-même qui vous en empêchez, par vos croyances personnelles et limitantes ? 

Depuis quand l’avis des autres, surtout les inconnus doivent-ils être pris en compte dans vos choix de carrière ? Si vous avez décidé de faire un métier différent, pour subir moins de stress, et apporter davantage de bien-être dans votre quotidien, alors pourquoi s’en empêcher ? C’est déjà une raison tout à fait louable, que de consacrer son temps pour mieux vivre.

Socialement, cela peut être mal compris en effet. La norme étant d’obtenir un poste rapidement et d’évoluer dans les échelons de l’entreprise, les « électrons libres » qui suivent une voie différente attisent la curiosité. Rien de bien méchant, au contraire, cela attire simplement l’attention. C’est inspirant.

Le journal Capital aborde avec justesse la question évoquée tout au long de cet article, vous pouvez aller y faire un tour si vous voulez avoir une autre vision du sujet.

Quand quitter un poste avec une très bonne situation devient une solution viable

Beaucoup de personnes se sentent mal à l’aise dans leur job et n’osent pas changer leur vie professionnelle. Pourtant, tout ceux qui ont décidé de sauter le pas, quitte à « baisser légèrement leur niveau de vie » disent la même chose : « j’ai gagné en qualité de vie ». 

Comme quoi, même si un minimum d’argent contribue au bonheur, il ne fait pas tout. L’absence de stress est un facteur important dans l’épanouissement de l’être humain. Tous les témoignages l’affirment.

Alors, prenez le temps de réfléchir différemment. « Suis-je fou de quitter un poste avec une très bonne situation pour un autre moins stressant mais moins bien payé ? » La réponse est non, à partir du moment où c’est pleinement réfléchi. Si c’est pour être plus heureux, alors foncez. 😊


Merci d’avoir lu cet article et à très bientôt sur Trace Ta Carrière ! 😊

Pour vous aider à définir concrètement ce que vous voulez faire de votre vie professionnelle, à l’aide d’exercices, je vous invite à recevoir gratuitement le guide que je vous propose sur ce site : « Faire le point sur sa vie professionnelle et personnelle (4 exercices) ».

Il vous suffit de remplir votre prénom et votre adresse email pour recevoir ce cadeau (sur la droite de la page si vous êtes sur ordinateur ou en bas de la page si vous êtes sur tablette/smartphone).

Articles similaires

Laisser un commentaire