Sauter le pas

S’associer avec les bonnes personnes, pour de bonnes raisons

S’associer avec les bonnes personnes, pour de bonnes raisons 1

« A plusieurs on va plus loin »

Tout seul vous avancez à votre rythme, avec vos connaissances et vos compétences. C’est génial, symbole de liberté totale, et contraignant à la fois. Pourquoi s’associer avec les bonnes personnes est indispensable ?

Vous êtes libre d’avancer à votre rythme, avec vos moyens. C’est un luxe lorsque vous avez toutes les cartes en main pour avancer comme il se doit. 

Dans les faits, on a très souvent besoin d’aide. Il est rare de savoir tout faire tout seul. De plus, tout gérer seul(e) est délicat, cela demande un temps fou.

C’est alors qu’il est pertinent de penser à s’associer, pour faire appel à de nouvelles compétences que l’on n’a pas. Pour aller plus vite, plus loin, plus confortablement.

C’est exactement sur ce principe élémentaire que tous les projets se bâtissent. Une idée de départ, qui engendre des besoins en termes de compétences, qui emmènent sur une association de personnes compétentes pour réaliser ce projet.

Qu’il soit entrepreneurial, associatif, culturel ou que sais-je, l’objectif de votre projet est de concrétiser une idée.

Être certain de la nécessité de s’associer avec les bonnes personnes

Avant toute chose, posez tout à plat en ce qui concerne vos besoins en compétences :

  • De quelles compétences avez-vous besoin ?
  • Quelles compétences détenez-vous personnellement ?
  • Quelles compétences n’avez-vous pas ?
  • Où puis-je trouver les compétences qu’il me manque ?
  • Est-ce pertinent de prendre le temps d’apprendre à le faire moi-même, ou est-ce mieux que quelqu’un d’autre le fasse à ma place ?

Répondre à ces questions vous aidera à objectiver au maximum vos besoins.

S’associer n’est peut-être pas pertinent si vous avez déjà les compétences, le temps et les finances nécessaires à l’accomplissement de votre projet. Cependant, si l’un de ces facteurs vous manque, vous pouvez penser à une potentielle collaboration.

« J’ai besoin d’y voir plus clair, peux-tu donner un exemple concret ? »

Prenons un exemple simple et concret, un cas d’école.

Paul est boulanger salarié. Il « manie le pâton comme personne », son pain est excellent, les différentes levures n’ont aucun secret pour lui, tout est qualitatif. Paul a envie de travailler à son compte et de monter sa propre boulangerie dans son village. 

Durant toute sa carrière, il a travaillé son savoir-faire : l’art de la boulangerie. Il n’a JAMAIS appris à gérer une boulangerie. La gestion est un monde lointain pour lui. 

S’associer avec les bonnes personnes, pour de bonnes raisons 2

S’associer avec les bonnes personnes est un choix

Un choix s’ouvre à lui : « Soit je me forme pour savoir gérer une boulangerie comme il se doit, ce qui va prendre beaucoup de temps et d’énergie, soit je décide de m’associer avec quelqu’un dont la gestion de petites boulangeries est la spécialité. »

Ici, c’est lui qui décide. Il n’y a pas de meilleure solution universelle. Tout est une question de contexte.

Si Paul juge qu’il n’a pas de temps, d’envie et d’énergie pour s’occuper de la gestion, alors s’associer est une idée pertinente. Cependant, s’il décide de prendre quelques années pour se former auprès des professionnels de son département, qu’il juge pouvoir faire la gestion ET la production de ce qu’il va vendre, alors il peut décider de rester seul.

Dans les faits, pour le métier de boulanger, c’est bien plus simple qu’une personne (ou plus) s’occupe de la production, puis qu’une autre gère la boutique, la vente et la gestion. Après, tout est une question de choix, tout est possible. 😊

Prenons un deuxième exemple, très courant, que l’on voit dans énormément d’entreprises.

Marie, Léa et Axelle sont trois passionnées de fitness. Elles décident de monter leur salle de sport. 

Elles sont complémentaires en termes de compétences. L’une est coach sportive, l’une est commerciale et la dernière est spécialisée dans les machines/technologies liées au sport.

Comme pour toutes les entreprises, la loi exige de réaliser une comptabilité. Souvent complexe et fastidieuse, un choix s’ouvre à elles.

« Allons-nous faire nous-même notre comptabilité, prendre du temps et nous écarter régulièrement de notre cœur de métier, ou pouvons-nous externaliser ces tâches ? »

S’associer avec les bonnes personnes, pour de bonnes raisons

La première solution est gratuite en termes d’argent, mais chronophage. « Le temps passé à faire la comptabilité est du temps de perdu sur la prospection/satisfaction de nouveaux clients. » 

Alors, comme énormément d’entreprises, les filles vont décider de faire appel à un expert-comptable extérieur pour gérer leur comptabilité à leur place. 

Certes, cette prestation est payante, mais elle permet de dégager un temps précieux au quotidien, ainsi qu’une charge mentale.

Ici, la collaboration avec une tierce personne est mûrement réfléchie et pertinente. Il ne s’agit pas d’un coup de tête, mais d’un véritable choix, utile pour la pérennité de l’entreprise.

Pour aller plus loin sur ce point, lisez l’article
« Bien s’entourer pour réussir »

Revenons au cœur du sujet, en le prenant sous un autre angle. Depuis le début de cet article, nous abordons des besoins concrets : compétences, finances, temps.

Lorsque l’on s’associe avec quelqu’un, c’est bien ces raisons qui sont à la base. On remarque cependant, que ce qui est le plus souvent la cause de la fin de ces relations, c’est l’humain.

« En quoi l’humain a-t-il quelque chose à voir là-dedans ? »

Quand on s’associe avec quelqu’un, on signe des contrats pour objectiver les démarches au maximum, puis pour minimiser les malentendus futurs.

Si au départ, la discussion n’est pas aboutie, des problèmes d’ordre interpersonnels feront leur apparition dans le futur.

Même si sur le papier, tout est rose, dans la réalité, les relations entre les individus peuvent venir plomber complètement un business/projet.

S’associer avec les bonnes personnes, pour de bonnes raisons 3

On s’associe avec des êtres humains

Vous avez déjà entendu dans votre entourage l’histoire de deux ami(e)s qui décident de monter leur entreprise ensemble, et qui au bout de quelques années, ne se supportent plus ?

L’entreprise en prend souvent un coup. Dans le meilleur des cas, une décision commune permet de limiter la casse. Dans le pire des cas, l’entreprise coule inévitablement.

Donc, et c’est là que je veux en venir : S’associer, c’est très souvent pertinent, mais s’associer avec les bonnes personnes c’est ESSENTIEL !

Aussi, même si vous vous entendez à merveille avec vos associés, le temps peut avoir son effet.

Avec les années et le développement de votre projet, les problématiques seront différentes. Elles vont évoluer, tout comme vos envies. On n’a pas envie des mêmes choses à 20 ans qu’à 40 ans. 

Ainsi, si au départ vous aviez une vision commune avec vos collaborateurs, il est probable que ce ne soit plus toujours le cas. L’un souhaitant aller dans une direction, et l’autre dans une autre. Rien de mal à ça, pourtant, pour le projet initial, cela va venir rebattre les cartes.

Des changements vont devoir être opérés. 

C’est pour cela que l’on dit que se lancer dans un projet à plusieurs à avant tout une aventure humaine.

Pour en apprendre davantage sur ce sujet, lisez l’article
« Pourquoi entreprendre est épanouissant ? 7 raisons »

Pourquoi s’associer ?

Il faut bien réfléchir avant de s’associer. Réfléchir à trois choses essentiellement :

  1. Pourquoi je veux m’associer ? De quoi ai-je besoin ?
  2. Vais-je m’entendre humainement avec mes associés ?
  3. En cas problème entre nous, que pourrons-nous faire pour limiter la casse ?

Ces choses s’apprennent sur le tas. Vous ne me contredirez pas, c’est en vivant, en se trompant, en se faisant avoir, que l’on acquiert de « l’expérience sociale », utile pour la suite des événements.

Vous trouverez un article complet sur la question : S’associer avec un ami : bonne ou mauvaise idée ? sur le site internet Créer Entreprise.

S’associer, c’est souvent indispensable ; prendre le temps de s’associer avec les bonnes personnes et pour les bonnes raisons, c’est toujours une sage démarche. 😊


Merci d’avoir lu cet article et à très bientôt sur Trace Ta Carrière ! 😊

Pour vous aider à définir concrètement ce que vous voulez faire de votre vie professionnelle, à l’aide d’exercices, je vous invite à recevoir gratuitement le guide que je vous propose sur ce site : « Faire le point sur sa vie professionnelle et personnelle (4 exercices) ».

Il vous suffit de remplir votre prénom et votre adresse email pour recevoir ce cadeau (sur la droite de la page si vous êtes sur ordinateur ou en bas de la page si vous êtes sur tablette/smartphone).

Articles similaires

Laisser un commentaire