Sauter le pas

Que mettre dans son CV ? Checklist pour valoriser son parcours professionnel

Que mettre dans son CV ? Checklist pour valoriser son parcours professionnel 1

Aaah le fameux Curriculum Vitae, alias CV pour les intimes et « resume » pour les adeptes de la langue de Shakespeare. 

Ce document est indispensable si vous :

  • Recherchez un nouvel emploi
  • Souhaitez mettre en avant votre parcours
  • Voulez faire le point sur votre parcours

Lorsque vient le moment de réaliser un tel document, on peut se sentir perdu. Aucune honte à ça. Il s’agit d’un exercice qui obéit à des règles, qu’il faut apprendre. Pour bien maîtriser l’exercice, il faut connaître les bases.

Oui, peut-être que ça fait 10 ans que vous n’avez pas touché à votre CV. Il mérite un petit coup de frais ; que dis-je, une grande remise au goût du jour. ☺ Peut-être même que vous n’en avez encore jamais fait.

Alors, comment s’y prendre ? Par où commencer ? Surtout, que doit-on mettre dans un CV ? Quels sont les « fashion faux-pas » à éviter ?

C’est exactement ce que nous allons aborder dans cet article, let’s go !

Le « minimum Vitae »

On en pense ce que l’on veut, mais les CV sont très normés. Avant de penser à faire original et à ajouter « son petit grain de sel », il faut s’assurer d’y faire figurer tous les éléments indispensables. 

Les choses obligatoires à faire figurer sont :

  • Les expériences professionnelles
  • Les diplômes
  • Vos informations personnelles (nom, téléphone, mail, adresse) : nous n’allons pas développer ce point, il s’agit d’un fondamental.

Lequel des deux premiers faut-il mettre en premier / le plus en avant ?

A mon avis, et vous êtes en droit de penser différemment, cela dépend de votre parcours. Je m’explique via deux exemples.

Pour en apprendre davantage sur ce sujet, lisez l’article
« Comment faire un CV qui me ressemble ? »

– Diplômes et peu (ou pas) d’expérience

Sophie a 22 ans et vient juste d’obtenir une licence de droit. Elle fait donc le point sur son jeune parcours, pour faire son CV pour la première fois.

Globalement, voici son parcours :

  • Baccalauréat général
  • Licence de droit (bac+3)
  • Job d’été d’un mois en tant que vendeuse dans une boutique de vêtement. 

Bon, dans ce cas, si elle recherche un poste en rapport avec ses études, elle aura tout intérêt à mettre en premier ses diplômes, notamment celui le plus « élevé ». 

D’ailleurs, elle devra détailler minutieusement ce qu’elle y a appris. Oui, comme ce qui lui manque aujourd’hui, c’est de l’expérience professionnelle, mieux vaut mettre en valeur ce qu’elle détient de plus solide et pertinent vis-à-vis du poste visé.

Ensuite, dans un second temps, elle devra faire figurer son expérience professionnelle. Qu’il s’agisse d’un job, d’un stage, d’un bénévolat, peu importe la durée, il faut TOUT faire figurer. Encore une fois, il faudra détailler au maximum ce qu’elle y a fait. 

Que mettre dans son CV ? Checklist pour valoriser son parcours professionnel 2

– Diplômes et Beaucoup d’expériences 

Passons maintenant à un deuxième cas typique.

Fabrice a 35 ans et travaille depuis maintenant 15 années. La situation de son entreprise est telle qu’il envisage de se reconvertir, pour donner une autre dimension à sa vie professionnelle.

Voici son parcours :

  • Baccalauréat professionnel en vente
  • B.T.S. dans le domaine de la vente, dont 2 années d’alternance dans un magasin de jardinage 
  • 3 années en tant que conseiller commercial dans une boutique de vêtement
  • 8 années en tant qu’assistant du responsable du magasin
  • 2 années en tant que manager de ce même magasin

A votre avis, dans sa recherche de poste, que devra-t-il mettre en avant en priorité : ses diplômes ou ses expériences professionnelles ?

Evidemment, vu son parcours, autant sublimer ses points forts, c’est-à-dire ses nombreuses expériences professionnelles. Les diplômes devront être affichés, de manière simple et concise dans un second temps.

Toujours appuyer sur ses points forts ! S’il y a des points faibles dans votre parcours, attention à ne pas les cacher, il faut être transparent pour donner confiance aux recruteurs, mais inutile de les souligner pour autant.

Solidifier son CV

Maintenant que vous avez les bases, le « minimum syndical » comme on dit, l’exercice n’est pas fini, bien au contraire.

L’étape suivante va être d’étoffer votre document à l’aide d’autres rubriques, optionnelles, mais ô combien pertinentes.

Les rubriques que vous pouvez rajouter sont :

  • Les langues
  • Les compétences professionnelles (outils de travail, logiciels informatique, etc.)

Prenons chaque rubrique et explicitons son intérêt pour votre CV.

– Les langues

Votre capacité à manier un langage doit être vu comme une réelle compétence professionnelle. Aujourd’hui, vous êtes au courant, avec ce que l’on appelle la mondialisation, les langues étranges font de plus en plus parties de notre quotidien.

Faites figurer, même si pour vous cela semble évident, votre langue maternelle. Spécifiez bien qu’il s’agit de votre langue native. Cela implique que vous savez la lire, la parler, l’écrire, la comprendre. Par exemple : « Français – Langue maternelle »

Ensuite, il faudra spécifier toutes les autres langues. Que vous soyez bilingues ou simplement que vous comprenez quelques mots basiques. 

Ainsi, vous pourrez par exemple écrire : « Anglais – Lu, écrit, parlé » ou « Anglais – Compétences professionnelles » ou « Anglais – niveau intermédiaire », si vous vous sentez très à l’aise en anglais.

Si vous maitrisez seulement quelques mots d’une langue, vous pourrez écrire par exemple : « Espagnol – Connaissances de base » ou « Espagnol – Niveau basique » ou « Espagnol – Lu seulement ».

N’hésitez surtout pas. Même si vous avez suivi une année de cours de Russe ou de Portugais à l’école il y a fort longtemps, mettez-le en niveau basique.

Vous serez surpris de voir à quel point la maîtrise d’une langue peut être un tremplin pour votre recherche d’emploi. Cela s’accentue de plus en plus avec le temps.

Pour aller plus loin sur ce point, lisez l’article
« Comment adapter son CV aux offres d’emploi ? »

Que mettre dans son CV ? Checklist pour valoriser son parcours professionnel 3

– Les compétences professionnelles

Cette rubrique est très utile pour :

  • Faire figurer des compétences que vous n’avez pas eu l’occasion de stipuler jusqu’alors
  • Insister sur la maîtrise d’une compétence acquise durant une expérience ou une formation

Le plus souvent, la majorité des personnes mettent ici leur niveau de maîtrise de leurs outils de travail ou bien des logiciels informatiques qu’ils ont été amenés à utiliser. 

Par exemple, si vous avez pratiqué sur le logiciel Word, vous devez le mentionner. Il s’agit de compétences transférables d’une entreprise à une autre, alors autant en tirer profit.

Indiquez bien votre niveau encore une fois, comme pour vos niveaux de langue : « Word – Niveau avancé ». Si durant vos études, vous avez appris à vous servir d’un autre type de logiciel, mettez-le. 

Aussi, il peut s’agir de compétences moins « techniques », moins mesurables. Si durant vos expériences professionnelles vous avez encadré une équipe, vous avez développé des compétences « managériales ». Insistez dessus, cela fera un rappel vers vos expériences professionnelles évoquées plus haut sur le CV. Ici, pas besoin de donner de « niveau » à ce type de compétences.

Les compétences à citer concernent aussi les outils de travail spécifique à votre corps de métier. Pour un maçon, la maîtrise des outils de construction de bâtiment est essentielle. Alors, précisez le type de machine/véhicule que vous savez manier.

Et le reste alors ?

On peut encore mettre d’autres rubriques sur son CV. On souhaite souvent ajouter notre personnalité à ce document, qui de prime abord, paraît impersonnel.

Si votre souhait est de rajouter une touche d’originalité à votre document, en le personnalisant à votre image, plusieurs possibilités, sobres, s’offrent à vous. Libre à vous de décider si l’ajout de ces éléments est une plus-value pour vos candidatures. Si ce n’est pas le cas, abstenez-vous.

  • Les loisirs : En quelques mots clés, indiquer les activités de loisirs que vous pratiquez (sport, activités en tout genre, instruments de musique, jeux, etc.). Par exemple : « Pratique du handball depuis 8 ans. » ou « Pratique de la guitare depuis 1 an. »

Pour en apprendre davantage sur ce sujet, lisez l’article
« Transformer un loisir en compétences professionnelles »

  • Votre projet professionnel : En haut de votre CV, vous pouvez écrire explicitement le type de poste que vous recherchez. Par exemple : « Conseiller commercial » ou « Menuisier ».
  • La mise en forme : Ajoutez de la couleur, pour donner davantage de vie à votre document. Faites une belle mise en page. Attention, la mise en page vient à la fin, lorsque vous avez fini de synthétiser le contenu. Mieux vaut s’y prendre dans le bon ordre. Aussi, tâchez de rester sobre.

Il n’y a plus qu’à !

Réfléchissez bien. Souvent, on peut penser ne savoir rien faire de particulier, or en creusant, on se rend compte que l’on sait faire tout un tas de choses. Il faut prendre le temps de valoriser ce que l’on sait faire. C’est d’ailleurs en cela que réaliser un CV est un exercice difficile. ☺

Évidemment, la solution que je vous propose dans cet article est discutable. (Je vous invite à donner votre point de vue dans les commentaires plus bas !) 

Chacun fait comme il veut. En fonction de votre situation, de votre parcours et de votre personnalité, libre à vous de créer le CV qui vous correspond vraiment. 

Cependant, si vous faites figurer les éléments indispensables, évoqués dans cette méthode, vous serez assuré(e) d’avoir un document qui tient la route, pour mettre toutes les chances de votre côté lors de votre démarche de changement professionnel. 

Alors, profitez-en, faites le test et vous verrez !


Merci d’avoir lu cet article et à très bientôt sur Trace Ta Carrière ! 😊

Pour vous aider à définir concrètement ce que vous voulez faire de votre vie professionnelle, à l’aide d’exercices, je vous invite à recevoir gratuitement le guide que je vous propose sur ce site : « Faire le point sur sa vie professionnelle et personnelle (4 exercices) ».

Il vous suffit de remplir votre prénom et votre adresse email pour recevoir ce cadeau (sur la droite de la page si vous êtes sur ordinateur ou en bas de la page si vous êtes sur tablette/smartphone).

Articles similaires

Laisser un commentaire