Sauter le pas

Comment apprendre un nouveau domaine ? (en 5 étapes)

Comment apprendre un nouveau domaine ? (en 5 étapes) 1

Attrait pour un nouveau domaine

Cela fait maintenant quelques temps que vous ressentez un attrait pour un nouveau domaine, jusqu’alors totalement inconnu.

  • Un proche vous a peut-être parlé de ce fameux sport qui lui procure tant de satisfaction ;
  • Vous avez sans doute vu des images sur les réseaux sociaux de cet art qui vous a particulièrement parlé ;
  • Ou bien vous êtes attiré(e) par ce métier qui a l’air de vous correspondre, sans vraiment savoir pourquoi.

Qu’il s’agisse d’un sport, d’une activité artistique, d’un loisir, d’une activité professionnelle, ou que sais-je encore, dans tous les cas, peu importe le pourquoi du comment, vous avez envie de découvrir ce nouveau domaine.

Avant de maîtriser un sujet, il faut du temps. Quelles sont les étapes par lesquelles vous allez passer avant de maîtriser ce nouveau sujet ? C’est ce que nous allons voir dans cet article. 😊

1 – Départ vers l’inconnu

Au tout début, l’excitation prend vraiment le dessus sur tout. On a beau ne rien connaître sur le sujet, hormis son nom et ce que notre entourage nous en a dit, on a envie d’en savoir plus.

On commence à s’autoriser à penser que l’on peut apprendre ce domaine, aussi difficile qu’il nous paraisse. « Et pourquoi pas moi après tout ? »

Cependant, à cette étape, il ne s’agit que de pensées. On se fabrique une image, une idée de ce que va être ce domaine. Il s’agit donc ici seulement de nos perceptions, qui ne donnent pas encore une image réaliste de ce domaine.

Pour beaucoup, l’étape avant de se lancer est vécue comme un départ à l’aventure. Le fait de s’imaginer apprendre de nouvelles choses est extrêmement stimulant, avant même d’avoir concrètement agi.

C’est exactement comme quand vous organisez un voyage. Avant d’acheter vos billets et votre logement, vous êtes dans une étape d’excitation. Vous savez que vous allez partir, mais vous ne savez pas encore la destination.

Comment apprendre un nouveau domaine ? (en 5 étapes) 2

2 – Confrontation avec la réalité

C’est dans un second temps, lorsque l’on se décide à faire le premier pas dans ce nouveau domaine, que de nombreuses choses se passent. 😊

Immédiatement, on obtient une vision globale sur la quantité d’informations qu’il y aura à intégrer avant de devenir calé sur le sujet. C’est à ce moment là qu’un sentiment de « vertige » peut survenir. La montagne de choses à faire et à comprendre demandant beaucoup de temps, on peut vite avoir le tournis et se laisser impressionner.

En effet, quand on débute, plus on apprend de choses, plus on se rend compte qu’il y aura de choses complexes à maîtriser. C’est en partie vrai bien sûr, mais c’est aussi une pensée limitante. Dans les faits, une fois que l’on acquiert les fondamentaux, le reste devient bien plus facile sur le long terme.

« Lorsque vous commencez à étudier un domaine,
vous avez l’impression de devoir mémoriser
des milliers d’informations.
C’est faux. Ce que vous devez faire, c’est identifier
les principes fondamentaux – 3 à 12 principes en général –
qui gouvernent ce domaine.
Les milliers de choses que vous pensiez devoir mémoriser
sont simplement des combinaisons variées
de ces principes fondamentaux. »
John T. Reed

Ainsi, essayer est une étape très importante, qui est la suite logique de la première étape. On confronte l’idée que l’on se faisait de ce domaine, à la réalité des faits, ce qu’il en est réellement. C’est ici tout l’intérêt de se lancer et de faire le premier pas.

On peut ainsi voir, en très peu de temps, si ce domaine va nous plaire sur le long terme, ou au contraire s’il n’est pas du tout fait pour nous. Dans tous les cas, on est fixé rapidement ; ce qui n’aurait pas été le cas si on n’avait pas décidé d’essayer et de faire une initiation.

Pour aller plus loin sur ce point, lisez l’article
«
Pourquoi agir permet d’y voir plus clair ? »

Certains vivent cela comme une désillusion : ils arrêtent et passent à autre chose. D’autres sont heureux d’avoir commencé et veulent approfondir le sujet, avec un profond intérêt personnel.

Si tel est votre cas, vous allez vouloir progresser sur ce nouveau domaine.

3 – Assimilation et progression

Ensuite, à force de passer du temps à « déblayer le sujet » et à expérimenter des choses, vous commencez à intégrer réellement les fondamentaux, les bases.

Lorsque vous prenez du recul sur votre avancée, vous savez que vous maîtrisez désormais de nombreux aspects, que vous ne maitrisiez pas il y a quelques mois de cela.

Ce que je vais dire peut paraître cliché, mais dans ce cas-là, c’est pourtant bien vrai : l’énergie que vous investissez dans l’apprentissage de ce domaine finit toujours par payer en votre faveur. 🙂 En l’occurrence, cela se manifeste souvent par une progression certaine.

Au-delà de ça, vous commencez à prendre confiance en vous. Vous voyez concrètement votre avancée, et c’est très gratifiant. C’est d’ailleurs à ce moment là que vous surprenez votre entourage vous dire des phrases du type :

« Wahou, c’est bien ce que tu fais, tu as beaucoup progressé. »

Ne faites pas les modestes et prenez ce compliment, vous le méritez bien. 😊 Ce que vous faites peut vous paraître simple désormais, mais pour quelqu’un d’extérieur, novice dans le sujet, cela paraît beaucoup et difficile.

Vous gagnez en confiance, vous en êtes intimement persuadé(e), et cela se voit désormais de l’extérieur. Pourtant, c’est souvent à ce moment là que beaucoup commencent à décrocher et à se lasser. Pourquoi ?

Et oui, une fois les fondamentaux acquis, la progression continue, mais elle est beaucoup plus discrète et subtile. C’est pourtant là que l’écart avec les autres peut commencer à se creuser.

Pour devenir expert d’un sujet, il faut maîtriser les détails. C’est ce dont nous allons parler dans la dernière partie de cet article ! 😉

Comment apprendre un nouveau domaine ? (en 5 étapes) 3

4 – Perfectionnement des détails

Désormais, vous entrez dans une phase de perfectionnement. Les fondamentaux sont acquis. Pour parfaire votre maîtrise du domaine, vous devez entrer en profondeur et assimiler les différentes nuances du domaine.

Comme il s’agit de détail, on peut avoir l’impression de stagner. On a l’impression d’avoir fait le tour de tout ce qu’il y avait à apprendre…

Pour en apprendre davantage sur ce sujet, lisez l’article
«
J’ai fait le tour de mon poste » !

Ce ressenti est légitime, mais il est erroné. Vous êtes loin d’avoir tout appris. D’ailleurs, on n’a jamais vraiment terminé d’apprendre des choses sur un sujet. On continue toute notre vie à perfectionner un art ou un domaine. C’est d’ailleurs la partie la plus stimulante qui s’ouvre à vous.

En effet, vous n’exécutez plus vos actions de manière robotique. De la même façon, vous ne sortez plus vos connaissances comme si vous récitiez votre leçon à l’école. Maintenant, et à force de travailler les détails, vous assimilez profondément les choses.

Vous maitrisez les aspects techniques, certes, mais maintenant vous pouvez exprimer la partie humaine et complexe de ce domaine. Votre sensibilité et votre psychologie permettent de vous démarquer des autres, d’exprimer votre singularité.

« Toutes les pensées vraiment sages ont déjà été pensées
des milliers de fois, mais pour les rendre vraiment nôtres,
nous devons les assimiler sincèrement, jusqu’à ce qu’elles
prennent racine dans notre expérience personnelle. »
Johann Wolfgang Von Goethe

C’est un des indicateurs les plus fiables qui montrent que vous avez atteint un degré de maîtrise certain.

Félicitations, vous êtes maintenant « mure » sur ce sujet qui était alors inconnu il y a quelques mois ou années maintenant. 😊

5 – Et après ?

« Maintenant que je maîtrise 90% du domaine, qu’est-ce que je peux faire ? »

Libre à vous désormais de continuer à exercer dans ce domaine ou bien à vous lancer dans une nouvelle aventure d’apprentissage.

Dans le premier cas, votre connaissance du sujet vous permet de vous positionner dans une posture d’expert. Ainsi, vos connaissances sont utiles pour vous, mais peuvent aussi l’être pour d’autres. Vous vous surprenez à expliquer les fondamentaux à des proches novices dans le sujet.

Si cette transmission vous plait, je vous invite à continuer à transmettre votre savoir auprès des gens qui en valent la peine à vos yeux. D’ailleurs, faire apprendre aux autres vous fera prendre conscience de certains aspects jusqu’alors inconnu, ce qui vous fera encore progresser.

Et oui, je me répète, mais on n’a jamais fini d’apprendre, surtout grâce aux autres.

De plus, je vous invite à continuer à pratiquer ce domaine s’il vous met en joie. Cela peut paraître bête à dire, mais si cela vous plait et vous rend heureux au quotidien, alors continuez. On oublie parfois les choses lorsqu’elles deviennent évidentes et normales pour nous… 😉

Finalement, vous pouvez aussi avoir envie de voir autre chose. Vous êtes prêt à vous relancer dans une nouvelle aventure.

« La vie c’est des cycles,
c’est pour ça que je retombe sur les mêmes mots. »
Orelsan

Vous voilà reparti en tant que « débutant » dans un nouveau domaine. L’apprentissage de nouveaux sujets est très stimulant pour s’épanouir personnellement.

A vous de jouer maintenant. On a tout à gagner à essayer de nouvelles choses, et finalement rien à perdre.


Merci à d’avoir lu cet article et à très bientôt sur Trace Ta Carrière ! 😊

Pour vous aider à définir concrètement ce que vous voulez faire de votre vie professionnelle, à l’aide d’exercices, je vous invite à recevoir gratuitement le guide que je vous propose sur ce site : « Faire le point sur sa vie professionnelle et personnelle (4 exercices) ».

Il vous suffit de remplir votre prénom et votre adresse email pour recevoir ce cadeau (sur la droite de la page si vous êtes sur ordinateur ou en bas de la page si vous êtes sur tablette/smartphone).

Articles similaires

2 commentaires

  1. Bonjour Boris, merci pour ce bel article. J’ai découvert ton travail par le biais de ton article sur « Posetadem ». Ton site est très agréable visuellement et très riche au niveau du contenu. Je reviendrai ! Bonne continuation à toi, Cécile

    1. Boris a dit :

      Bonjour, ravi que le contenu présent sur le site te plaise. Merci pour ce retour, je vais tâcher de continuer dans cette direction. 🙂 Bonne continuation également, Boris.

Laisser un commentaire